"Evaluation qualitative"

Réseau de surveillance de la qualité des eaux

Le réseau de suivi de la qualité des eaux dans le bassin du Bouregreg et de la Chaouia a été instauré en 1991. Il  permet de suivre l’état de la qualité des eaux de surface et des eaux souterraines.

1   Réseau de surveillance des eaux de surface
 
Le réseau de surveillance de la qualité des eaux superficielles contient 26 stations de prélèvement, réparti comme suit :   

  • Le réseau primaire, suivi quatre fois par an, renferme les 3 stations hydrologiques de Tsalat sur l’oued Aguenour, de Lalla Chafia sur l’oued Bouregreg et de Ras El fathia sur l’oued Grou ;
  • Le réseau secondaire, suivi deux fois par an, il se compose de 18 points de prélèvement d'eau de surface, 4 retenues de barrages : Sidi Mohammed Ben Abdellah, El Malleh, Tamesna et Hassar et de Dayat Roumi

 

Récemment 18 sources ont été ajoutées au réseau de surveillance, répartie sur l'ensemble du territoire du bassin.

D’autre part, le réseau de surveillance de la qualité de l’eau renferme 7 points destinés au suivi de la pollution des oueds Bouskoura, Hassar, Merzeg, Boumoussa et yekem qui sont caractérisés par une nette progression de dégradation de la qualité.

Les paramètres analysés dans chaque campagne de mesure sont :

  • Paramètres physiques : T°, PH, Conductivité et Turbidité ;
  • Paramètres de pollution : DBO5, DCO, MES, O2 dissous, Salinité, NTK et PT ;
  • Paramètres chimiques : NH4+, Na+, K+, Ca2+, Mg2+, Cl-, NO2-, NO3-, HCO3-, CO32-, SO42-, PO43-, TH, TA et TAC ;
  • Les éléments indésirables : les phénols, les hydrocarbures totaux et Fe T.
  • Métaux lourds : As, Cd, Co, Cr, Cu, Hg,  Ni, Pb.
  • Paramètres bactériologiques : CF, CT et SF.

 

Pour les retenues des barrages, le paramètre Chlorophylle "a", le Fe2+, le Mn2+ et la transparence de l’eau par le disque de Secchi sont aussi analysés, ce qui permet   de caractériser l’état trophique de l’eau.

2    Réseau de surveillance des eaux souterraines

Le réseau de surveillance de la qualité des eaux souterraines est composé de 49 points de mesures, répartis comme suit :

Lieu du point de prélèvement Nombre de points
Nappe de la Chaouia côtière 16
Nappe de Berrechid 14
Nappe de Témara 6
Nappe de Shoul 3
Nappe de Tanoubert 2
Décharge de Médiouna 5
Décharge de Oum Azza 3
Total 49

 

Les paramètres analysés sont les suivants :

  • A : T°, PH, Conductivité et Résidu Sec ;
  • B : MO, NO2-, NO3-, NH4+, Na+, K+, Ca2+, Mg2+ Cl-, SO42-, HCO3-, CO32-, Fer Total, Mn2+ ;
  • C : CF, CT et SF ;
  • D : Métaux lourds (Cr, Cd, Co, Cu, Pb, Ni, As, Hg).

 

a.    Réseau de suivi des stations d'épuration

Les stations d'épuration font aussi partie du programme de suivi, il se compose de 9 stations dont la STEP de Berrechid, Settat, Déroua, Soualem-Sahel, Ben Ahmed, El Gara, Skhirat, El Menzeh et Mrirt.

Les paramètres analysés sont : débit moyen sur 24h, T°, PH, Conductivité, DBO5, DCO, MES, NO3-, NTK et PT en plus des coliformes fécaux et les oeufs d’helminthes. Ces paramètres sont mesurés à l’entrée et à la sortie, pour permettre de calculer le rendement de fonctionnement de ces stations.

b.    Mesures effectuées :

Le nombre d’analyses effectuées en 2011 s’élève à 6 308 analyses, La répartition  du nombre des mesures par nature de l’eau  est comme  suit :

  • Eaux de surface               : 1 338 analyses;
  • Retenues de barrage               :    336 analyses;
  • Eaux souterraines                       : 1 738 analyses
  • Les Stations d’épuration        : 1 526 analyses.  
  • Les sources                               :    772 analyses.
  • Contrôle de la pollution         :    598 analyses.

Ces analyses ont été réalisées durant plusieurs compagnes :

  • deux campagnes primaires réalisées en Décembre 2010 et Avril 2011 ;
  • deux campagnes complètes effectuées en Janvier et Juillet 2011 sur les réseaux primaire et secondaire des eaux de surface, des eaux souterraines, des retenues de barrages, des sources et le suivi des décharges ;
  • trois campagnes pour les stations d’épuration en Septembre 2010, Février 2011 et Avril 2011 ;
  • des campagnes d'analyses  ponctuelles pour le contrôle de la pollution.

 

Réseau de surveillance de la qualité des ressources en eau